Steam et Linux : c’est aussi possible sur openSUSE !

SuseHuit mois après la dernière version, une nouvelle version stable de la distribution openSUSE est disponible, la version 13.1.

Un gros travail d’empaquetage, d’ajout de nouvelles fonctionnalités, de test et de corrections de bugs a été réalisé. Vous trouverez un descriptif des principaux changements ci-dessous.

et vous le savez peut être, l’éditeur de jeux vidéos Valve a décidé de porter sa plate-forme Steam et certains de ses jeux phares sur GNU/Linux. La mauvais nouvelle, pour nous (utilisateur de suse), c’est que le support officiel n’est bon que pour Ubuntu… Cependant, rien d’insurmontable pour nous : au prix de quelques (simples) manipulations, nous allons en effet pouvoir installer la plate-forme !
La procédure que je vais vous décrire provient des forums steam dédiés aux tests sous Linux.

Rendez vous dans le dossier où vous avez téléchargé le fichier steam.deb. Ça c’était la partie facile. Comme vous pouvez le constater, il n’y a pas de paquet rpm.

Là, certains vont me dire « utilisons alien pour avoir un rpm et installons-le ». NE FAITES PAS ÇA ! Certaines personnes ont essayé et ont du ré-installer leur OS : ça pourrit les droits à la racine du système, et du coup l’OS ne démarre plus.

On va donc ruser, et utiliser dpkg. Pour ça, il faut commencer par l’installer :

Code:
zypper in deb

Créons un dossier où nous allons travailler et mettons-y le .deb :
Code:
mkdir steam
mv steam.deb  steam

Là, nous allons extraire le contenu du .deb :

Code:
dpkg -x steam.deb target

Un nouveau dossier, target, a été créé. Il contient le contenu du .deb. Reste à le déplacer intelligemment dans le système de fichiers. On va utiliser rsync pour gagner du temps. On pourrait aussi déplacer tous les sous-dossiers à la main.

Code:
sudo rsync -rv ./usr /

Le tour est joué. Vous pouvez lancer steam, normalement. La première fois, une fenêtre genre terminal blanc s'ouvre, demande un mot de passe. Vous la fermez et ça roule.

 Amusez-vous !
 
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *